17 août 2018

#HistoiresExpatriées 10 | Mon pays et mon corps

Cet article est une participation (la première pour moi) au RDV #HistoiresExpatriées, créé par mon amie Lucie du blog: L’occhio di Lucie!
 
Ce mois ci, un thème qui m'a beaucoup beaucoup beaucoup (est-ce assez?) parlé, et qui a été proposé par Maëva du blog Maeva’s Mapa Mundi: "Mon pays et mon corps". Je suis donc partie de la perception DES corps à Mada, pour parler de mon rapport au mien ! :)
RDV sur le blog de Maeva pour découvrir les participations des autres blogueurs sur ce thème !





 
 





J'aurais pu aussi vous parler des tatouages, du fait de faire du sport (et de se faire suivre sur plusieurs kilomètres...), ou encore des coiffures et des cheveux, mais ça aurait fait beaucoup !

*SOPK: Syndrome des Ovaires PolyKystiques. Il y a plusieurs sortes de "kystes" dans les ovaires, et tous n'ont pas la même influence ni la même origine. Même pour les SOPK, les symptômes varient suivant les personnes. Certaines n'auront que des règles irrégulières, d'autres auront de l'hirsutisme, et d'autres encore pourraient être stériles. Peu connue, peu étudiée... Le SOPK touche pourtant 10% des femmes, et n'est souvent pas diagnostiqué... Il existe des recherches et des traitements, mais les médecins vous donnerons le plus souvent une pilule et BASTA (sauf que en vrai, parfois ce n'est pas une solution du tout, ça crée d'autres problèmes et tout le monde s'en fiche)... bref... Pour ma part je cumule plusieurs symptômes, et ils sont souvent à l'origine de mes complexes et de mes inquiétudes... (et depuis mes récentes recherches, de bien plus de choses que j'ignorais ! - comme mes périodes de déprimes, qui sont aussi apparemment dues à la maladie).

Et pour la partie "évolution de l'homme":




3 commentaires :

  1. Coucou Alex, un plaisir de te lire et moi même si je suis pas de Madagascar je te trouve trop belle :P on se le dit pas assez souvent. Moi aussi en grandissant je m'en fiche un peu plus de mes poils, même si c'est pas facile. Je me dis souvent qu'étant blonde, si je n'avais jamais rasé mes jambes j'aurais juste un petit duvet naturel et clair assez facile à accepter en fin de compte... trop tard !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai adoré lire ton article ! Madagascar m'a beaucoup rappelé le Sri Lanka, couleur de peau, poils, physique, c'est la même chose ici !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est dingue c'est que je viens de laisser un commentaire sous ton article, parce que le Sri Lanka m'a rappelé Mada ! ;)

      Supprimer

Merci de prendre le temps :)